Incendie

La caserne abrite le bureau du directeur du Service de Sécurité Incendie qui est aussi préventionniste. On y retrouve également une salle d’entrainement pour les pompiers et au besoin cet espace se transforme en salle de formation.Rencontrez notre équipe !


Les grands prix santé et sécurité au travail – séchoir à boyau (vidéo).
Verchères finaliste CSST

Pompiers volontaires: centre d'appel d'urgence # 911

Trucs et conseils

Les cendres chaudes

Chaque année, il survient en moyenne 140 incendies de bâtiments causés par un mauvais entreposage des cendres chaudes. Les statistiques révèlent que dans la plupart des cas, le contenant était inapproprié ou l’entreposage était inadéquat. Cette source de chaleur compte parmi les 10 premières sources de chaleur identifiées par les pompiers lors de la recherche des causes et des circonstances des incendies. 

Comment vous en débarrasser

  • Videz régulièrement les cendres du foyer.
  • Jetez les cendres chaudes dans un contenant métallique à fond surélevé et muni d’un couvercle métallique.

N’utilisez jamais un aspirateur pour ramasser les cendres chaudes.

  • Déposez le contenant à l’extérieur sur une surface non combustible.
  • Gardez une distance minimale d’un mètre entre le contenant métallique et les murs de la maison, du garage, du cabanon et de toute autre matière combustible comme une haie ou un abri de toile.
  • Les cendres devraient reposer dans ce contenant au moins 3 à 7 jours avant d’être jetées dans un autre contenant tels le bac de matières organiques ou la poubelle. À cet effet, consultez également les recommandations de votre municipalité.
  • Avant de transvider les cendres dans un autre type de contenant, vérifiez que ces dernières sont parfaitement refroidies. Brassez les cendres régulièrement afin de vous assurer qu’aucune chaleur ne s’en dégage.
  • Pour plus de précautions, conservez les cendres durant toute la saison hivernale et débarrassez-vous-en seulement au printemps.

Le propane

Il existe sur le marché une grande variété d'appareils fonctionnant au propane. Peu importe l'appareil, il y a des règles de sécurité que vous devez savoir.

On ne doit jamais utiliser des bouteilles défectueuses ; pour s'assurer que la bouteille ou l'installation ne présente aucune fuite, il suffit d'appliquer une solution savonneuse aux endroits susceptibles de laisser échapper le propane, en particulier sur les raccords. S'il y a formation de bulles, c'est qu'il y a fuite de gaz. Après chaque usage, le robinet de la bouteille doit être fermé pour couper l'alimentation de gaz à l'appareil.

Ne gardez jamais les bouteilles à l'intérieur de votre maison. Utilisez toujours les appareils au propane pour les usages auxquels ils sont destinés.

Quand le fumeur s'endort... le feu se réveille.

Les articles de fumeurs sont responsables du tiers de tous les décès reliés aux incendies. Pour éviter le pire, vous n'avez qu'à vous assurer que personne ne fume au lit dans votre demeure. Aussi, n'utilisez que les cendriers sécuritaires. Aussi, disposez des cendres dans un contenant en métal que vous mettez à l'extérieur, loin de tous matériaux combustibles.

N'oubliez pas que la fatigue et la cigarette forment un mélange hautement inflammable, non seulement au lit, mais partout dans la maison

Des fêtes en sécurité

La période des fêtes laisse de bons souvenirs mais il faut connaître quelques règles élémentaires de sécurité ainsi que certains conseils de prudence qu'il faut connaître.

Lorsque l'on utilise un arbre de Noël naturel, il faut prendre certaines précautions. Choisir un arbre qui n'est pas desséché, si les épines se détachent facilement, il ne faut pas utiliser cet arbre. Couper la base de l'arbre en biseau et la placer dans l'eau. Ne pas utiliser de lumières électriques pour les arbres artificiels. Ne jamais laisser un arbre allumé sans surveillance. Ne pas surcharger les circuits électriques.

Vérifier le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée. Garder vos escaliers et balcons bien dégagés.

Le chauffage au bois

Toutes personnes qui chauffent au bois ont entendu parler de la créosote et de ses dépôts qui peuvent causer des incendies. La créosote est contenue dans la fumée sous forme de petites gouttelettes de goudron qui, si elles ne sont pas brûlées au moment de l'évacuation, se condensent dans la cheminée. C'est pourquoi il est recommandé de laisser pénétrer un peu d'air dans le poêle de façon à faire un feu ardent qui d'une part brûlera une grande partie du goudron et d'autre part maintiendra la cheminée à une température suffisante pour éviter la condensation.

Si une cheminée se recouvre très rapidement de dépôts de créosote, cela peut dépendre des causes suivantes : Le bois contient beaucoup de goudron. Le rythme de combustion est trop lent, ce qui donne une fumée épaisse. Il est bon de vérifier régulièrement les tuyaux de poêle et la cheminée car 3 mm de créosote constituent un danger d'incendie. Vous devez donc faire ramoner votre cheminée une fois l'an.

Le détecteur de monoxyde de carbone

Comme vous le savez, le monoxyde de carbone est un gaz incolore et mortel. Ce gaz est produit par les fournaises à l'huile, les poêles à bois et les appareils de chauffage au gaz. Cet avertisseur a été conçu pour détecter une concentration élevée de ce gaz dans une résidence.

Si vous en possédez un et qu'il se déclenche, vous devez ouvrir les fenêtres et sortir le temps que la concentration de ce gaz diminue. Par la suite, essayez de trouver d'où provient le gaz. Vérifier les tuyaux de branchement de vos appareils ou appelez une personne qualifiée.

La négligence

L'imprudence est la cause la plus importante d'incendies et de pertes de vies. En 1994, les incendies reliées à l'imprudence ont constitué 37,3 % de tous les incendies du Québec, et 45,4 % des pertes de vies.

Les appareils de cuisson laissés sans surveillance ont été la cause de 31 % des pertes matérielles et 43,8 % ont été causés par une mauvaise utilisation de ces appareils. Les articles de fumeurs ont pour leur part, été l'origine de 40,7 % des pertes de vies, découlant de gestes ou de comportements négligents.

Espérons que tous ces chiffres sauront nous faire réfléchir et adopter des comportements plus responsables.

Les matières dangereuses dans votre résidence

Qui n'a pas de restants de peinture, de diluant et de produits chimiques dans sons sous-sol? Les tenir hors de la portée des enfants c'est bien mais ce n'est pas tout. Pour être sécuritaire, ils devraient être stockés dans une armoire métallique, loin de tout matériel combustible et de sources de chaleur.

Assurez-vous que ces contenants de produits dangereux sont bien fermés pour qu'aucune vapeur ne se dégage. Si vous voulez vous débarrasser de ces produits, vous pouvez les déposer lors de la collecte de résidus domestiques dangereux (RDD).

Le circuit électrique

Toutes les habitations sont équipées d'un circuit électrique. Comme vous le savez, les feux électriques peuvent survenir n'importe quand. Voici quelques conseils de sécurité.

  • Ne surchargez jamais une prise électrique.
  • N'utilisez pas d'appareils qui demanderaient trop à votre circuit. Il est interdit d'utiliser une extension souple pour brancher un appareil de façon permanente.
  • Evitez de faire passer vos fils électriques sous le tapis.
  • Utilisez le calibre requis pour les fusibles dans votre boîte électrique et laissez un espace dégagé de 1 pied autour de la boîte.